L'ambassadeur de l'UE convoqué au MAE — Algérie

Adjust Comment Print

Pour rappel, la journaliste Layla Haddad a diffusé, jeudi dernier, une vidéo dans laquelle elle invite le Président Bouteflika à arrêter le "massacre " qui ne fait que ternir, encore davantage, l'image de l'Algérie. Les Algériens sont devenus l'objet de risée du monde.

" Quarante-quatre ans ont passé et vous voilà assis sur une chaise roulante, le regard hagard et la bouche béante", a lancé cele qui est présentée par la presse algérienne comme étant'une ancienne correspondante de ENTV et de Khalifa TV en Belgique. "(...) les barons du régime, dont fait partie votre propre frère, se sont arrogés le droit de disposer de vous. Ne les laissez plus vous soustraire à votre humanité. "Si minimes soient encore vos moments de conscience, vous ne devez plus tolérer d'être traité comme un objet", explique-t-elle. "Il est temps que vos apparitions sur les écrans des télévisions du monde entier cessent, en dépit des intérêts économiques et financiers des prédateurs qui vous entourent".

"La dignité de tout un peuple est bafouée".

Southgate keeps mum on no. 1 'keeper
Captain Harry Kane doubled England's lead as he picked up a loose ball and leashed it past Nigeria goalkeeper Uzoho. Iwobi's goal summoned more confidence in the Nigerian players and they had chances to equalise.

Virale sur MSN et Facebook, cette vidéo a fait réagir l'ambassade d'Algérie à Bruxelles. Cette dernière a dénoncé le "détournement inacceptable" de symboles de l'Union européenne (UE) et du siège du Parlement européen pour "attenter à l'honneur et à la dignité des institutions" algériennes.

DIA- 03 juin 2018: A la suite de la diffusion à Bruxelles d'une vidéo attentatoire aux symboles de l'Etat Algérien, l'Ambassadeur de l'Union Européenne à Alger, M. John O'Rourk, a été convoqué au siège du Ministère des Affaires Etrangères par M. Noureddine Ayadi, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères. "La représentation diplomatique de l'Algérie à Bruxelles a regretté que des symboles de l'UE et un siège de l'une de ses institutions aient "servi de cadre à cette misérable mise en scène qui rentre dans le cadre de la feuille de route" de cet agent invétéré de la subversion et de la sédition". En Algérie, où tous les yeux sont rivés sur l'Union Européenne, l'on se demande si oui ou non c'est l'Union Européenne qui demande au Président Abdelaziz Bouteflika de démissionner.

Il y a deux jours, l'ambassadeur d'Algérie à Bruxelles avait protesté contre l'utilisation, par la journaliste, des symboles de la commission européenne dans le montage de sa vidéo.

Comments