Le retour de Serena et Sharapova, la suite pour Nadal — Roland-Garros

Adjust Comment Print

Depuis 2003 et un accident dans un hôtel de Munich, Serena Williams a souffert d'embolies pulmonaires provoquées par la formation de caillots dans le sang.

Avant elle, de nombreux joueurs ont aussi fait sensation avec leurs tenues sur les courts de Roland-Garros. "Je veux donner le meilleur de moi, nous sommes en Grand Chelem".

"Serena, au terme de la rencontre remportée en deux manches (7-6 [4], 6-4), s'est exprimée sur son choix vestimentaire, la combinaison " Chat 2.0 ". C'était très exactement dans le deuxième jeu du deuxième set.

Si le tournoi de Wimbledon est plus strict en matière de code vestimentaire, celui de Roland Garros est plus flexible.

Le tenant du titre n'a pas été le seul à se faire bousculer parmi les favoris qui débutaient leur tournoi, mardi.

"Les médicaments pouvaient représenter un danger", estime un médecin — Alzheimer
Il applique les recommandations de la Haute Autorité de santé quand elle était présidée par. Certains effets secondaires pouvaient être très graves.

"J'ai l'impression d'être une super-héroïne dedans", a dit l'ex-N.1 mondiale, au sujet de ce nouvel habit qu'elle ne porte pas que pour le style, mais aussi pour favoriser "une meilleure circulation sanguine".

Chez les femmes aussi, les têtes d'affiche ont profité des premières joutes pour affiner leurs réglages. Maria Sharapova qui s'est imposée en trois sets contre la Néerlandaise Richel Hogenkamp, 6-1, 4-6, 6-3.

Vendredi, Serena sera associée à sa sœur Venus en double. D'abord parce qu'elle a remporté son match contre la 70e mondiale Kristyna Pliskova en deux sets 7-6, 6-4, neuf mois après avoir donné naissance à son premier enfant. De plus, elle n'avait plus joué sur terre battue depuis sa finale perdue à Paris en 2016 face à l'Espagnole Garbine Muguruza. Cette année pourtant, elle retourne sur les courts en tant que lauréate.

La Montréalaise tarde à se remettre complètement de la blessure à l'abdomen qui l'a contrainte à l'abandon la semaine dernière, au premier tour des qualifications des Internationaux de France. Il s'est procuré quatre balles pour le gain de la troisième manche dans le jeu décisif.

Opposé à l'Argentin Guido Pella (78e), le Majorquin n'a pas traîné (6-2, 6-1, 6-1) pour rejoindre le N.3 français (32e) au troisième tour.

Comments