Les tarifs réglementés vont bondir début juin — Gaz

Adjust Comment Print

Ça monte encore et encore.

À partir du 1er juin, les parents des enfants nés cette année devront présenter "leur carnet de santé - pages vaccination - rempli ou un certificat de vaccinations indiquant la réalisation de ces onze vaccins (coqueluche, Hæmophilus influenzæ b, hépatite B, méningocoque C, pneumocoque, rougeole, oreillons, rubéole et s'ajoutent aux vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, qui étaient déjà obligatoires) pour obtenir une admission en crèche, ou dans tout autre accueil collectif... sauf contre-indication médicale dûment justifiée", précise le site de la Sécurité sociale. Au 1er juin 2018, les tarifs réglementés de vente hors taxes d'Engie augmenteront en moyenne de 2,1 % par rapport au barème en vigueur en mai 2018, annonce la Commission de régulation de l'énergie.

Dans le détails, les usagers du gaz pour la cuisson verront les prix augmenter de 0,7%, tandis qu'ils augmenteront de 1,3% pour les foyers ayant recours au gaz pour la cuisson et pour l'eau chaude.

Depuis le 1er janvier, le nombre de vaccins obligatoires a été remonté à onze pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.

De quoi changer le quotidien de quelque 200.000 personnes à Paris.

Les Parisiens de plus de 65 ans bénéficieront, à partir du mois du 1er juin, d'un Pass Navigo gratuit.

Motz not happy about Trans-Mountain pipeline purchase
In return, the province would receive an equity or other stake in the pipeline, depending on the size of its investment. The fact the pipeline is about to be owned by a federal Crown corporation doesn't affect the reference case, he added.

Cette gratuité totale avait été annoncée par la maire de Paris, Anne Hidalgo, en janvier 2018 afin d'encourager les seniors à prendre les transports.

Les Parisiens handicapés peuvent profiter quant à eux d'un Pass Navigo gratuit sur les cinq zones du réseau. Le Navigo Emeraude Améthyste devient le Pass Paris Access'.

Les seniors habitant Paris depuis trois ans et appartenant à un foyer fiscal acquittant un impôt sur les revenus soumis au barême inférieur ou égal à 2.028 euros dans le cadre d'une première demande, ou à 2.430 euros pour un renouvellement, peuvent profiter de cet avantage.

Ces changements figurent dans la convention médicale fixant les honoraires des 115.000 médecins français signée en 2016.

Si vous allez chez votre médecin traitant et qu'il vous fait une ordonnance pour consulter un spécialiste, cette consultation vous coûtera désormais 50 euros à la place de 48 euros. Il sera désormais de 50 euros.

Les consultations pour un deuxième avis toujours, chez un psychiatre, un neuropsychiatre ou un neurologue, passent quant à elles de 60 à 62,50 €.

Comments