Le chef d'entreprise Serge Dassault est mort à 93 ans

Adjust Comment Print

Il a succombé à une crise cardiaque alors qu'il se trouvait à son bureau des Champs-Elysées, dans le 8e arrondissement de Paris.

C'était l'un des grands seigneurs de l'industrie aéronautique française.

Cette carrière politique lui vaut une partie des déboires judiciaires qui ont ponctué ses 30 dernières années.

Serge Dassault au Salon aéronautique du Bourget, en juin 2017. Fait appel, mais ne se représente pas aux élections sénatoriales. Sa fortune personnelle a été estimée par le magazine Forbes en 2018 à quelque 19 milliards d'euros. Des faits que ses avocats et lui niaient. Il devait être jugé la semaine prochaine en appel pour blanchiment de fraude fiscale.

Victory or Defeat in Game 7, the Boston Celtics have already won
Jayson Tatum has scored at unprecedented levels, showing a level of maturity and poise the Celtics haven't seen since Paul Pierce. The poise, passion and high-level of performance Tatum displayed in Game 7 is a very encouraging sign for the Celtics' future.

En décembre 2013, Serge Dassault avoue dans le Journal du Dimanche avoir versé 1,2 million d'euros "pour avoir la paix au Liban" et deux millions "pour des investissements en Algérie". "Serge était d'ailleurs plus qu'un chef d'entreprise de dimension mondiale, il était un visionnaire capable d'anticiper le monde à venir sans pour autant perdre le sens du quotidien, de ses beautés comme de ses nécessités (...) C'est le pays tout entier qui voit disparaître un artisan acharné de la grandeur française".

Héritier du groupe fondé par son père, l'ancien maire de Corbeil-Essonne, mêlé à plusieurs affaires de corruption, était aussi le propriétaire du " Figaro ". Ce n'est qu'en 1983 qu'il accède à ses premières fonctions politiques, devenant conseiller-municipal de la ville.

Serge Dassault était aussi un homme de médias. S'il n'a pas son génie pour inventer des avions, il développera le groupe. L'ingénieur sorti d'une des plus prestigieuses écoles de la République française, œuvre avec son père au développement de l'entreprise qui fabriquera les fameux Mirages IV notamment conçus pour transporter des munitions nucléaires aux côtés des deux autres composantes de la dissuasion française, les missiles balistiques et les sous-marins. Dans le domaine militaire, c'est avec l'avion de chasse Rafale qu'il aura laissé son empreinte. Même si en 2018 le carnet de commandes fait un peu grise mine, les fondamentaux économiques et financiers du constructeur des avions d'affaires Falcon et du Rafale restent très positifs.

En 2004, Serge Dassault étend son pouvoir.

Comments